Nouvelles exigences en matière de maîtrise de la douleur pour le bétail​
Fournies par la BCSPCA

À compter de 2016, de nouvelles exigences touchant l’utilisation des analgésiques entreront en vigueur pour les éleveurs qui ont recours à la castration et à d’autres procédures de routine sur les porcs et les bovins, conformément aux Codes de pratiques pour les soins et la manipulation des animaux d’élevage du Canada.

Code de pratiquesAnalgésique requis dans les cas suivants
Porcs (2014)
  • Castration après l’âge de 10 jours, en vigueur immédiatement
  • Amputation de la queue après l’âge de 7 jours, en vigueur immédiatement
  • Castration et amputation de la queue à tout âge, en vigueur le 1er juillet 2016
Bovins de boucherie (2013)
  • Castration des taureaux après l’âge de 9 mois, en vigueur le 1er janvier 2016
  • Écornage après l’attachement du bourgeon de la corne, en vigueur le 1er janvier 2016
  • Castration des taureaux après l’âge de 6 mois, en vigueur le 1er janvier 2018
  • Aussi : consultation vétérinaire requise pour la castration des femelles, en vigueur immédiatement
Bovins laitiers (2009)
  • Castration, ébourgeonnage, écornage et marquage à tout âge
Moutons (2013)
  • Castration chirurgicale après l’âge de 4 semaines
  • Castration par pince après l’âge de 6 semaines
  • Castration par anneau élastique après l’âge de 10 semaines
  • Amputation chirurgicale de la queue à tout âge
  • Amputation par anneau élastique de la queue après l’âge de 6 semaines
  • Ébourgeonnage, écornage ou taille importante des cornes à tout âge
Équidés (2013)
  • Castration à tout âge, incluant une anesthésie locale et un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS)
  • Consulter le Code directement pour plus de détails sur la personne autorisée à effectuer la castration
  • L’anglaisage et le blocage de la queue sont inacceptables et ne doivent pas être pratiqués
  • La coupe du couard pour des motifs esthétiques est inacceptable et ne doit pas être pratiquée